Une hygiène bucco-dentaire soigneuse est recommandée après la pose d’un implant

Une péri-implantite doit être traitée au plus vite

N’hésitez pas à vous faire expliquer les bonnes techniques de brossage dentaire

L’élimination du tabac diminue significativement les risques d’une péri-implantite

La péri-implantite

La péri-implantite est une maladie infectieuse qui entraîne une inflammation des tissus entourant un implant.

QU'EST-CE QU'UNE PÉRI-IMPLANTITE ?

Tout comme les tissus porteurs de la dent naturelle (l’os et la gencive), les structures supportant l’implant d’une dent artificielle peuvent souffrir d’une inflammation chronique. Cette maladie porte le nom de parodontite pour la dent et de péri-implantite pour l’implant.
Cette maladie est principalement causée par une invasion microbienne orale autour et à l'intérieur des tissus péri-implantaires. Si l'infection n'est pas traitée, elle conduit à une perte de tissus osseux (formation d’un cratère autour de l'implant) avec un risque important de perte totale de l'implant.



Facteurs de risque ?


- Patients fortement sensibles aux parodontites (maladies de la gencive), qui ont par exemple perdu des dents par déchaussement ou à la suite d’abcès des gencives
- Fréquence plus importante chez les patients fumeurs que non fumeurs
- Hygiène bucco-dentaire mal adaptée ou insuffisante
- Le diabète

Comment la péri-implantite se manifeste-t-elle ?


- Rougeur de la gencive autour des implants
- Parfois, mais pas toujours, des petites douleurs ou une sensation lancinante
- Gonflement de la gencive, couleur rouge vif, apparence brillante et lisse
- Saignement au brossage
- A la pression, apparition d une goutte blanche de pus

Traitement de la maladie péri-implantaire

Le premier geste est d’éviter qu’elle n’apparaisse, en suivant une hygiène bucco-dentaire rigoureuse : brossage, passage de brossettes interdentaires, suivi régulier chez le dentiste.
- Pour une péri-implantite débutante, renforcer immédiatement l’hygiène buccale avec aussi, selon prescription, gel désinfectant, bains de bouche, et antibiotiques si nécessaire.
- Éviter le jet dentaire qui pourrait injecter profondément les bactéries plutôt que les enlever !
- Si les bactéries demeurent longtemps sur l’implant, l’inflammation, d’abord inoffensive, peut également attaquer l’os : un cratère étroit et infecté se forme, appelé « poche ». L’objectif du traitement est alors d’assainir cette poche afin d’obtenir sa fermeture.
- Pour un stade très avancé, seul un traitement chirurgical pourra permettre la décontamination de la surface implantaire

Nos conseils

  • Si la péri-implantite n'est pas traitée correctement, il y a de forts risques que les dents adjacentes et les autres implants en soient affectés à leur tour.
  • Toute maladie parodontale doit être traitée avant de prévoir une pose d’implant.

Dernière mise à jour le 03/01/2018

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr

Alerte info Coronavirus Covid-19

×

Alerte sanitaire Covid-19

Suite aux nouvelles mesures sanitaires instaurées le 14 mars, le Conseil de l'Ordre National des Chirurgiens-Dentistes  a demandé à ce que l'ensemble des rendez-vous non urgents soient reportés jusqu'à nouvel ordre. C'est que nous avons réalisé dès Lundi 15 mars.

Un service d'urgence a été mis en place selon les directives de l'Ordre National des Chirurgiens-Dentistes dès demain , jeudi 17 mars;

À ce titre, merci de nous contacter uniquement au numéro02.40.29.40.02  pour vous orienter vers le cabinet de garde concerné.

Pour tous les autres rendez-vous que nous avons eu le regret de devoir reporter, nous prendrons rapidement contact avec vous, par téléphone ou mail, afin de les refixer et d'assurer la continuité de vos soins dès que les conditions de sécurité sanitaire nous le permettront.


Prenez soin de vous et de vos proches , et respectez les consignes de barrière pour la SANTE DE TOUS;

Bien à vous

Dr RANDRIANARISON